Enceinte, 3 conseils pour mieux vivre ses émotions

Humeurs en dent de scie, des crises de pleurs, de l'hypersensibilité, des peurs qui vous saisissent ? Rien de plus normal vous vivez les premiers mois de votre grossesse !

En effet bien que vous vous réjouissiez de cette heureuse  nouvelle il arrive de vivre des bouleversements émotionnels quelque peu surprenant. Ne soyez pas inquiète ces symptomes sont récurrents. Vous êtes en train de vivre une véritable révolution dans votre vie et dans votre corps.

Au cours des 12 premières semaines de votre vie de femme enceinte, vos hormones se déchainent littéralement. Et ceci déstabilise vos humeurs de manière plus ou moins forte. Cette émotivité est donc la conséquence de vos hormones et de vos changements corporelles. Vous pouvez donc cessez de vous déculpabiliser !

Néanmoins il serait judicieux d'apprendre à mieux vivre avec et à équilibrer ses changements d'humeurs.
Les trois bottes secrètes pour mieux vivre les émotions d'une femme enceinte :

N°1 : Je compte sur le futur papa. Si si si !
Les changements de comportement et votre sensibilité accrue peuvent être déconcertant pour votre compagnon. Prenez le temps de lui expliquer de manière pragmatique quelle en est la raison. Si besoin demander à votre sage-femme ou gynécologue de lui expliquer et répondre à ses questions. Il sera alors mieux préparer pour vous réconforter quand vous en aurez besoin, et certainement plus patient ! C'est bien plus réconfortant de se reposer sur l'épaule de sa moitié, surtout quand on se sent un peu vulnérable.

Savez-vous qu'il existe même des forums entre futurs papas pour parler de leur femme enceinte, afin de se soutenir et se rassurer entre eux !!

N°2 : Parler pour libérer les peurs

N'hésitez pas à trouver refuge auprès d'une amie, de votre compagnon, d'un médecin ou d'une sage-femme si vous avez trop de questionnement qui tournent dans votre tête. Libérer la parole permet de se libérer parfois d'un trop plein qui nourri une rumination négative inutile. Vous vivez un événement magnifique et bouleversant. Soyez bienveillante avec vous-même.

N°3 : N'hésitez pas à vous faire accompagner par un(e) sophrologue afin de diminuer les sensations physiques désagréables et mieux vivre vos émotions.

Comme nous venons de le voir la grossesse à ses "plus" et ses "moins". Prendre soin de sa santé émotionnelle en apprenant à diminuer la tension ou l'anxiété est primordial pour vous et pour votre bébé.

Il existe un double intérêt à se rapprocher d'un(e) sophrologue en début de grossesse :

  • vous offrir des clés pour mieux vivre vos premiers mois, avec plus de sérénité et de légèreté
  • vous permettre d'intégrer les bons réflexes de respiration et de relaxation, afin de reprendre vers le 6 ème mois pour la préparation à l'accouchement.

Envie de partager?