Respiration abdominale, thoracique … stop aux idées reçues !

Avec la démocratisation du yoga, de la méditation ou encore de la sophrologie (#merciiletaittempsArc-en-ciel) on parle de plus en plus de l'importance de la respiration. Ce qui est une excellente chose car au delà de nous être essentiel d'un point de vue physiologique, elle peut être une clé puissante pour notre bien-être physique et émotionnel.
Encore faut-il apprendre (ou réapprendre) à respirer. Cependant bien respirer ne veux pas dire de respirer uniquement par le ventre.

C'est ce que vous pensiez  ? Prenons alors quelques minutes pour parler de la respiration dans son ensemble 😉

La respiration abdominale oui, mais pas que !

On parle  beaucoup de la respiration abdominale notamment sur internet ou des magazines féminins  " respiration abdominale et lâchez prise" par là ou encore "respiration abdominale pour atteindre le nirvana" par ci (et j'en passe). Cependant notez bien que si la respiration abdominale est importante à maîtriser, ce n'est pas une fin en soi !

Dans un quotidien où l'on court sans cesse après le temps, une grande partie des Français ne prend plus le temps de respirer comme il faut. C'est à dire ? On oublie tout bonnement de respirer en commençant par le ventre. Et cela au profit d'une respiration plus superficielle : par le haut de nos poumons, en utilisant en conséquence à peine 20% de notre capacité respiratoire. En faites-vous partie ? Observez-vous, et posez vous la question dans vos gestes de tous les jours.

Il est donc souvent nécessaire de réapprendre à respirer. Et cela passe dans un premier temps par la respiration abdominale, afin de réinvestir son abdomen et d'assouplir son diaphragme. Mais il s'agit que d'une étape, pour se réapproprier par la suite une respiration complète.

Laissez votre respiration prendre de la place !

En réalité le mouvement respiratoire se compose en trois étages : abdominale, thoracique / costales et claviculaires. Quand vous respirez en mettant en fonctionnement ces 3 étages on parle de respiration complète. Il s'agit de la respiration la plus physiologique de toutes (à noter que l'étage claviculaire n'est pas forcément recommandé au quotidien.)

Euuuh...on fait comment pour faire une respiration complète ?

Tout d'abord je vide l'air de mes poumons en soufflant profondément.
Puis sur une douce et profonde inspire je laisse mon ventre se gonfler, mon souffle continue son parcours pour que mes côtes s'écartent légèrement. Enfin mon inspiration se termine en laissant remonter l'air à mon thorax, qui se soulève discrètement.

Je peux alors débuter mon expiration en laissant l'air s'échapper de mon nez ou de ma bouche. Je sens mon ventre se creuser, puis mes côtes se rapprocher et enfin mon thorax s'abaisser. 

Pourquoi la respiration abdominale est-elle difficile à atteindre ?

Quant on respire de façon thoracique le diaphragme est peu sollicité. Réapprendre à respirer profondément demande une re-mobilisation de ce muscle de la respiration. Je parle souvent d'un temps de "rééducation" à mes client(e)s.

Il faut être patient et doux mais surtout ne jamais forcer sa respiration abdominale. Comme tous les muscles de votre corps, le diaphragme peut être tendu et il faut au préalable apprendre à se relaxer avant d'aller plus loin.

A noter : Je débute toujours l'apprentissage de la respiration en commençant par la position allongée. C'est plus facile qu'assis ou debout.

Zoom sur les bénéfices
La respiration abdominale

Elle stimule la circulation sanguine, entrainant une meilleure oxygénation des tissus, des cellules. Elle permet également d'assouplir le diagramme, et offre ainsi un massage naturel à vos viscères. Cette respiration est puissante pour un relâchement profond. Elle peut suffire lorsque nous n'avons pas besoin de notre capacité respiratoire totale.

La respiration thoracique

La respiration thoracique peut favoriser la libération des émotions et détendre les muscles de cette zone. A pratiquer ponctuellement et de manière ample et profonde.

La respiration complète

La respiration complète entraine du calme sur le plan physique, mental et émotionnel. C'est un anti-stress et un anti-fatigue ! On note également qu'elle permet d'assouplir la zone du plexus solaire, un endroit particulièrement contracté lors d'état d’anxiété fort ou de tension.

N'hésitez pas à vous faire accompagner pour aborder une respiration plus fluide et profonde. Elle peut littéralement transformer votre quotidien !

Envie de partager?